20

09

Livraison des labos de la Marine à Brest

Le nouveau Laboratoire d’Analyse de Surveillance et d’Expertise de la Marine est réceptionné sur le site de Mesdoun à Brest.

Le LASEM est chargé de diverses analyses environnementales assurant la protection du personnel et des populations avoisinantes et vérifiant l’impact des activités nucléaires de la Marine sur l’environnement.

La Marine est le 2e exploitant du nucléaire d’une part pour la défense du territoire en France et d’autre part pour fournir l’énergie nécessaire aux flottes de sous-marins nucléaires basées à Brest et à Toulon ainsi que pour le fonctionnement du célèbre porte-avions « Charles de Gaulle ».

Ce projet a pour but de fournir à la Marine un site doté de laboratoires et locaux considérant les actuelles normes de sureté nucléaire dictée par l’ASN et de regrouper les différents services techniques et administratifs sous 2 pôles distincts mitoyens.

Ces 2 pôles se déclinent ainsi :

• Le Pôle Service d’appui, regroupant l’accueil formation, le pôle direction et le pôle logistique des laboratoires.

• L’Espace laboratoires, regroupant :
 Le laboratoire de Chimie Analytique
 Le laboratoire de Microbiologie
 Le laboratoire de Surveillance Radiologique
 Le système de Surveillance Nucléaire de la Marine

C’est aux côtés des architectes Jean Guervilly et Françoise Mauffret que BETHAC, filiale de FACEA Group spécialisée dans les fluides, livre cet ensemble aux qualités techniques remarquables pour le Ministère de la Défense.

13

09

Le chantier de Saint-Mandé démarre

La démolition de l’ancien site de l’Institut National Géographique démarre pour faire place à un programme de bureaux.

FACEA et le cabinet d’architectes Goes - Peron ont été désignés par Européquipements, Maître d’Ouvrage du projet, pour la création 32 000 m² de bureaux en lieu et place de l’ancien site IGN à Saint-Mandé.

Ce projet se décline en 3 bâtiments indépendants allant du R+5 jusqu’à 3 niveaux de sous-sol

Outre leur fonction principale de bureaux, les bâtiments intègreront également un espace pour les archives, un espace séminaire et une zone de restauration commune composée du RIE, d’une cafétéria et d’un foyer.

Un espace sera également dédié au bien être des occupants avec notamment la mise a disposition en interne d’une salle de fitness et d’une salle de détente.

Les zones de stationnement seront prévues pour les automobilistes mais seront également pourvues de leur propre station VL et vélos.

Enfin, les bâtiments s’articulent autour de patios en peigne afin de maximiser un apport lumineux naturel et fournir aux occupants un environnement de travail stimulant.

Le programme, à la capacité d’accueil d’environ 2800 personnes, vise également une double certification environnementale, HQE de niveau excellent et BREEAM Very Good et sera conforme à la RT 2012 ainsi qu’aux conditions du label Effinergie+.

17

08

Le nouvel internat du lycée

Le nouvel internat du lycée Charlotte Delbo à Dammartin-en-Goële est livré.

FACEA et le cabinet d’architecture Lankry signent ce nouvel ouvrage pour le compte de la Région Ile-de-France.

Les formations dispensées par le lycée vont du CAP au BTS dans le secteur de la logistique et des transports, d’où la nécessaire proximité de l’établissement avec l’aéroport de Roissy.

L’afflux d’étudiants venus de régions parfois éloignées a contraint le lycée à se doter d’un internat de 80 places.

Situé en plein cœur de la Zac de la Folle Emprince, le bâtiment est construit dans le prolongement des bâtiments d’enseignement, eux-mêmes livrés en 2013.

L’internat comprend donc la création de chambres individuelles, d’une chambre pour le surveillant ainsi que la création d’un local ménage.

Le programme inclut également la création de locaux communs dédiés à l’étude ou à la détente des étudiants.

Ce projet a suivi une démarche de qualité environnementale.

21

07

Le collège d’Herblay primé au palmarès de la construction durable

Le collège Isabelle Autissier, situé dans la commune d’Herblay, remporte le Prix de la construction durable du Val d’Oise dans la catégorie « Equipements scolaires » récompensant ainsi le travail accompli par le cabinet d’architectes Jacques Ripault et les équipes de FACEA.

15

06

Démarrage des travaux de la rue Liard

Les travaux de réhabilitation de l’immeuble de logements du 5 rue Liard à Paris 14e commencent.

Immeuble érigé en 1932, le bâtiment nécessite aujourd’hui une sérieuse remise aux normes, particulièrement en ce qui concerne sa performance énergétique.

Situé à proximité directe du Parc Montsouris et bordées par les voies de chemin de fer de la petite couronne elles-mêmes entourées d’arbres, la rue Liard offre un écrin paisible et verdoyant aux habitants du quartier.

Le Maître d’Ouvrage Paris Habitat confie à l’architecte Renée Floret-Scheide ainsi qu’à FACEA en tant que BET TCE et Economiste, le soin de transformer l’existant afin d’optimiser le confort des occupants et limiter leur facture énergétique.

L’objectif de performance à atteindre est celui fixé par le Plan Climat de la Ville de Paris auquel vient s’ajouter une certification Patrimoine Habitat & Environnement délivrée par le CERQUAL.

Les travaux se feront en milieu occupé et associeront l’ensemble des locataires au projet par le biais de réunions d’information environnementale organisées spécifiquement pour les occupants.

Afin de ne pas perturber le quotidien, la sécurité et globalement le bien-être des occupants, nous mettons en place une démarche chantier propre ainsi qu’une démarche chantier à faible nuisance sonore.

18

05

Livraison de la Zac Mont Thabor

Les logements de la Zac Mont Thabor sont livrés.

Depuis quelques années la ville de Meaux connaît un essor considérable en matière d’aménagement urbain suite à l’impulsion des pouvoirs publics souhaitant créer une véritable zone urbaine dédiée aux constructions durables.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des programmes d’urbanisation de la ville de Meaux à l’image des projets du Parc Chenonceau ou encore des Berges de l’Ourcq, programmes particulièrement engagés dans une démarche de développement durable.

Ce nouveau programme consiste donc en la création du lot B1 de la Zac Mont Thabor, à savoir la construction de 63 logements collectifs avec commerces.

Tous les logements sont traversants Nord-Sud ou Nord-Ouest et aucun n’est mono-orienté, facilitant l’éclairage et la ventilation naturelle, de même que chaque hall d’entrée qui donneront également vers le jardin intérieur et vers l’espace public de la rue de la Crèche.

La majorité des logements sont également équipés d’un balcon, d’une loggia ou encore d’une terrasse privative donnant sur le jardin public, prolongeant l’espace de vie des résidents.

Afin de satisfaire aux objectifs de développement durable du Maître d’Ouvrage, FACEA BET TCE / Economiste et le cabinet d’architecte Guérin & Pedroza livrent un projet conforme à la RT 2012 qui décroche également les labels BBC Effinergie et Habitat & Environnement.

16

05

Concours pour l'EHPAD de Méduli

BETCI, filiale de FACEA Group, remporte le concours lancé par l’EHPAD de Méduli pour la démolition et reconstruction de l’établissement, en association avec le cabinet d’architecte Vallet - Demartinis.

L’EHPAD public de Meduli est situé sur la commune de Castelnau de Medoc, à une trentaine de minutes de la ville de Bordeaux.

Le programme implique la démolition d’une partie de l’existant afin de reconstruire un établissement aux normes actuelles offrant tout le confort nécessaire aux résidents et facilitant le travail du personnel de l’EHPAD.

L’actuel EHPAD comporte différents bâtiments datant du début du XXe siècle dont la partie hébergement. Les unités de vie ainsi que l’administration sont quant à eux plus récents puisque bâtis dans les années 80.
Les locaux de l’EHPAD sont donc pour la plupart non conformes, voire vétustes.

En conséquence, le projet inclut la création de 4 unités de 20 lits ainsi que de chambres d’hébergement temporaire et d’accueil des familles, prenant la forme de « maisonnées », érigées de plein pieds dans les espaces de promenades.

Les circulations sont repensées pour rationaliser le flux entre personnel et résidents qui aujourd’hui s’entrecroisent, afin de faciliter la déambulation des uns et le travail des autres.

Outre les pôles administratifs et techniques, logistiques, de soins, d’activités et d’hébergement, un PASA de 12 places sera créé, en lien direct avec le parc et reliant l’EHPAD par une passerelle couverte.

11

04

Livraison de l'EHPAD de l'hôpital François de Daillon

FACEA en tant que BET TCE et Economiste, en association avec l’architecte Catherine Dormoy, livre le nouvel EHPAD commandé par l’hôpital François de Daillon dans Le Lude.

Le projet se décline sur une surface d’environ 8 200 m² et a pour but de déplacer dans les nouveaux bâtiments les quelques 60 lits d’EHPAD, 20 lits de SLD et 40 lits de SSR déjà existants ainsi que la création de 14 lits en UPAD et 6 lits d’accueil de jour pour une capacité totale de 140 lits.

L’EHPAD sera également doté d’une unité de soins dédiée aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Les chambres sont repensées pour offrir tout le confort nécessaire aux résidents et à leurs visiteurs ; les espaces de vie commune sont réorganisés afin de favoriser les déplacements des résidents et du personnel entre les différents locaux d’activités, de soins et d’hébergement. Chaque pièce comporte une façade vitrée en vis-à-vis direct avec les nouveaux jardins afin d’offrir aux patients et au personnel un paysage verdoyant, attractif et stimulant et également favoriser l’éclairage naturel.

Le programme prévoit donc la mise en service de 140 lits répartis entre les différents services précités avant la démolition des bâtiments existants, le chantier se déroulant en site occupé.

Une attention particulière est apportée aux aménagements extérieurs notamment avec la conservation de la chapelle du site au sein des jardins aménagés suite à la démolition.

Les jardins sont circulaires, sans cul-de-sac, et ont été pensés pour stimuler les souvenirs des résidents avec la mise en place de cheminements avec repères, accessibles aussi bien au personnel qu’aux résidents en situation de handicap et à leur famille, notamment grâce à la mise aux normes PMR des parcours de promenade.

22

02

Livraison du Groupe Zac André Citroën

Les travaux de réhabilitation énergétique du groupe Zac André Citröen à Paris 15e prennent fin.

FACEA - BET Généraliste et l’agence d’architecture Michel Kagan livrent un ensemble immobilier presque intégralement redoré.

4 bâtiments ont profité de cette remise à niveau dont la RIVP est à l’origine, pour un total de 50 logements, comprenant également des ateliers d’artistes.

Le projet comprend les travaux de ravalement des façades, d’étanchéité, de réfection des sols et circulations, le remplacement de toutes les menuiseries extérieures ainsi que la mise en place d’une isolation performante.

Les équipements techniques du groupe ont également été remis aux normes afin d’améliorer la consommation énergétique au regard des interventions qui ont été faites sur l’enveloppe des bâtiments.

13

02

Concours pour le bâtiment formation du CHSF

Le Centre Hospitalier du Sud Francilien souhaite harmoniser ses structures d’enseignement.

Le concours pour la création d’un bâtiment regroupant les 4 instituts de formation du CHSF est remporté par BETHAC, filiale du groupe FACEA, et l’architecte Jean Guervilly.

Le programme prévoit donc la création d’un bâtiment à proximité immédiate du nouveau centre hospitalier de Corbeil-Essonnes, afin d’améliorer la synergie entre le CH et ses différents instituts de formation.

Le bâtiment sera partiellement fonctionnel et aménagé pour faciliter l’apprentissage dans et hors des salles de classes prévues à cet effet.

Les circulations et lieux de vie seront en effet pensés pour permettre aux étudiants de travailler à chaque instant et en tout lieu, et seront aménagés pour offrir tout le confort nécessaire aux futurs diplômés.

Ici sera développé le concept de « classe inversée », les étudiants auront accès à leur cours avant d’intégrer leur classe qui devient alors un lieu d’échange et de mise en pratique avec le professeur, bien loin de la traditionnelle prise de notes face à un enseignant qui débite son savoir sans qu’un échange concret ait lieu entre ses élèves et lui-même.

Le bâtiment regroupera donc les 4 instituts de formation du CHSF, à savoir :

- Institut de Formation des Soins Infirmiers (IFSI)
- Institut de Formation de Manipulateur d’Electroradiologie Médicale (IFMEM)
- Institut de Formation d’Aide Soignant (IFAS)
- Institut de Formation d’Auxiliaire de Puériculture (IFAP)

24

01

La nouvelle librairie-boutique du Louvre ouvre ses portes

Le nouvel espace commercial du Musée du Louvre est livré.

Le Louvre a entamé une série de travaux destinés à améliorer sa capacité d’accueil des visiteurs qui s’élève déjà à plus de 9 millions de personnes par an.

L’aménagement et la restructuration complète de l’accueil du grand public induit le déménagement de la zone librairie-boutique qui vient alors s’installer de part et d’autre de l’allée du Grand Louvre située entre la Grande Pyramide et la Pyramide inversée.

L’établissement culturel public de la Réunion des Musées Nationaux et du Grand Palais, à l’origine du projet, a souhaité que les travaux se fassent en 2 phases constituées de l’emprise Sud dans un premier temps puis de l’emprise Nord, tout ceci bien sûr sans perturber le fonctionnement du musée.

La nouvelle librairie-boutique imaginée par l’agence RDAI, associé à l’expertise de FACEA, s’étale sur une surface d’environ 1 100 m² que se partagent désormais les livres, sculptures et autres souvenirs de ce lieu mémorable.

17

01

Extension de la maison de santé spécialisée "La Martinière"

Le chantier d'extension de la Maison de Santé Spécialisée de Saclay débute.

La maison de santé "La Martinière" procède à une extension de sa capacité d'accueil en EHPAD avec la création de 50 lits, dont unités Alzheimer sécurisées, de 3 lits d'hébergement temporaire et d'un pôle d'activités et de soins adaptés (PASA).

La mise en place de ce projet nécessite également une réorganisation des secteurs communs de l'EHPAD à laquelle s'ajoute une nouvelle unité d'hébergement temporaire pour le personnel de 4 à 10 logements de type studio et T1.

Tohier s'associe au projet en tant qu'économiste de la construction aux côtés d'une équipe de Maîtrise d'Oeuvre orchestrée par l'agence NUNC Architectes pour le compte de la Caisse National Militaire de Sécurité Sociale.

Le projet intègre bien sûr une démarche HQE avec l'objectif de décrocher une labellisation environnementale.

11

01

Concours pour le centre omnisports du Moulon

Le projet d’aménagement d’une plaine sportive dans le sud du plateau de Saclay, sur la Zac du Moulon, est à l’initiative de l’Etablissement Public d’Aménagement Paris-Saclay, regroupant 18 établissements autonomes d’enseignement supérieur et de recherche.

La Zac du Moulon rassemble déjà plusieurs établissements d’enseignement supérieur tels que Polytech et bien d’autres ainsi que des parcs d’activités.

Le site est amené à évoluer avec l’arrivée de l’Ecole Centrale et de l’ENS Cachan.

Le sud du plateau de Saclay, dont la Zac du Moulon subi de grands changements, est au cœur d’une politique plus globale d’aménagement qui deviendra à terme un pôle urbain rassemblant logements, activités, commerces lieux d’enseignement et de recherche.

BETHAC, filiale Fluides du groupe FACEA, remporte le concours aux côtés de l’architecte Jean Guervilly, avec qui nous avons livré certains de nos plus beaux projets, pour la construction d’un centre omnisports situé sur la Zac du Moulon.

Le programme d’aménagement d’un centre omnisports permettra la mutualisation des équipements au profit des nombreux établissements d’enseignement supérieur de la zone.

Le secteur Paris-Saclay comptant plus de 18 établissements d’enseignement supérieur, au total se sont plus de 20 000 usagers, répartis entre le personnel et les étudiants, qui profiteront de ces infrastructures.

Tous les sports, ou peu s’en faut, seront praticables dans l’enceinte du projet. Il est donc impératif de répondre à la demande du Maître d’Ouvrage en matière de polyvalence et d’évolutivité des espaces.

Un travail sera effectué pour assurer une gestion cohérente des flux, limitant les conflits d’usages, afin de permettre à tout un chacun de disposer des équipements dans les meilleures conditions.

01

01

Bonne année 2017

Toute l'équipe de FACEA souhaite une bonne et heureuse année à nos partenaires ainsi qu'à nos clients et bien sûr à tous nos visiteurs !